Sélectionner un type de véhicule
Sélectionner un constructeur
Sélectionner un modèle

EICMA 2022 - les nouvelles pour Vespa & Lambretta

Rédigé par Jesco à 09:11 h:min. le 18 novembre 2022

Le salon EICMA 2022 de Milan était placé, du point de vue des scooters, sous le signe des nouveaux modèles Vespa GTS. Mais le grand concurrent des années 60, Lambretta, attendait lui aussi un nouveau modèle haut de gamme. Il était également intéressant pour les visiteurs de savoir si le salon, après la suppression de la plupart des restrictions Corona, allait retrouver sa taille et son importance d'antan.

Le premier point de chute était le stand Piaggio. La nouvelle VESPA GTS y a été présentée de manière très élaborée. Toutefois, les nouveautés représentent plutôt un léger lifting. Seul le support à parallélogramme sur la fourche avant semble représenter un progrès technique. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans ce rapport spécial.

52504249383-c560b1cf39-o
Lambretta : une déclaration de guerre contre le cerf Vespa.

A portée de vue de l'entrée en scène de Vespa, Lambretta expose ses nouveaux modèles. Le nouveau modèle haut de gamme, le Lambretta G350, jette le gant à Vespa devant le nouveau GTS. Plus de cylindrée et plus de puissance que le cerf de Pontedera relancent la vieille rivalité. Le tout est également guidé par une construction monocoque en acier, similaire à celle de Vespa. Pour les traditionalistes, la réinterprétation du classique du design milanais demande un temps d'adaptation. Toutefois, ceux qui donnent une chance aux Vespa de l'ère automatique devraient aussi le faire avec cette Lambretta.

La nouveauté la plus spectaculaire parmi les scooters se trouvait sur le stand Italjet. Le Dragster 500 GP attire tous les regards. Il combine les lignes agressives habituelles des modèles Dragster avec un moteur de 450 cm3 et un châssis de moto. Il reste toutefois à voir si la combinaison de la puissance du moteur (43 CV) d'un gros scooter avec une boîte de vitesses au pied et un look de superbike pourra convaincre la clientèle.

52503203987-7ac28078a8-o
Italjet veut en découdre avec ce dragster

Nouveautés pour Vespas classiques

En 2022, il manquait de nombreux fabricants de pièces de rechange et d'accessoires pour scooters électriques classiques, qui étaient encore régulièrement présents dans les années précédant Corona. Il y avait donc malheureusement peu de choses à découvrir. Polini a présenté un nouveau pot d'échappement pour le cylindre Evo de 150 cm3 pour les modèles Vespa Smallframe. Mais sur ce stand également, les nouveautés les plus intéressantes concernaient les nouveaux modèles Vespa à transmission automatique : de nouveaux ECU pour les modèles GTS 300 et Sprint, ainsi qu'un nouveau pot d'échappement pour la Vespa Sprint.

La plupart des nouvelles idées pour les Vespa classiques se trouvaient sur le stand Pinasco-stand de la marque. Le point fort était un nouveau cylindre de course pour les modèles Vespa PX 200 avec un alésage de 72 mm, qui va braconner sur le territoire du M244 Quattrini. Un kit moteur de 251 cm3 sera également disponible à l'avenir pour les modèles Vespa Smallframe et les carters moteur pour les modèles Vespa Largeframe seront à l'avenir équipés d'un troisième palier pour l'arbre de transmission.

Pinasco présente un concept exceptionnel pour la conversion d'une Vespa à la propulsion électrique avec son kit "Eureka". Ici, le bras oscillant du groupe motopropulseur d'origine est réutilisé. Seuls le vilebrequin et le cylindre doivent être remplacés. Le vilebrequin est remplacé par un renvoi d'angle et le cylindre par un moteur électrique. Les pièces sont vissées aux points de fixation d'origine. Un principe que Pinasco a fait breveter. Le kit devrait permettre une autonomie de 50 km et une vitesse de pointe de 50 km/h.

MALOSSI Le salon de la moto a présenté un simulateur de conduite très intéressant.

Conclusion

Malheureusement, l'EICMA n'est pas encore revenu à sa forme d'antan. Pour les fans de scooters classiques notamment, il y a moins de choses à découvrir qu'il y a trois ans. Les petits exposants en particulier ont manifestement du mal à revenir au salon. Mais même les grands constructeurs semblent encore hésiter. BMW et les marques KTM, par exemple, ont totalement manqué à l'appel. C'est malheureusement une véritable perte d'attractivité pour l'EICMA. On peut toutefois espérer que davantage d'entreprises reviendront les années suivantes. Une impression en direct des pièces exposées et le contact avec les personnes qui vendent les produits ne peuvent en effet pas remplacer une image ou un reportage sur Internet. C'est pourquoi nous avons eu beaucoup de plaisir à être présents à Milan en 2022. Nous reviendrons, cela ne fait aucun doute.

Vidéo de la SIP TV : EICMA 2022 - les nouvelles pour Vespa & Lambretta

Galerie de photos : Salon de la moto EICMA 2022

EICMA Milano 2022
Jesco
Jesco

Jesco est chef de produit et rédacteur technique chez nous. Beaucoup le connaissent grâce aux vidéos de la chaîne de tutoriels SIP TV, où il explique simplement des concepts compliqués.

×